Jeux de déchirures

 

Corps dévoilés, encore masqués,

Fragments d'images, reste de vies,

de morsure en morsure.

Objets cassés, peinture écaillée.

Qui offre ces zébrures 

ces affiches tailladées?

Hasard du temps et des éléments,

Ou bien la main de ce passant 

qui compose malgré lui ce rythme éternel

ces rues vivantes

et habille les murs de ces jeux de couleurs?